Partagez | 
 

 Whatever works. (Elvira)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 1:34

Veritaserum
Tell me who you are
Pseudo : spf. Âge : 25 ans. Pays : france. Crédits : schizophrenic pour l'avatar, vanity fair pour la photo, oscar wilde pour la citation. Comment nous as-tu trouvé ? sur bazzart. Un dernier mot : petite coquille dans la PA, vous avez manqué un m pour "flemmard".

:pornstache:
Prénom, nom : Elvira Faulkner. 
Âge : Trente-deux ans.
Date de naissance : 24/08/1984.
Lieu de naissance : Ottawa, dans le quartier de Carlington (West side).  
Nationalité : Canadienne.
Statut de sang : Non-maj.
Situation familiale : La mère n'a pas passé le millénaire et le pater est claquemuré dans une institution où elle n'a pas à le voir pourrir. Reste un frère qu'elle n'a plus vu depuis un an.
Situation financière : Indécente, bien que sa fortune soit surestimée par sa manie d'étaler son argent.
Situation amoureuse : Célibataire, ça pour ne pas dire frivole, inconstante, et le coeur froid. Elle s'est néanmoins entichée de Jane Cosgrave, mariée, trois enfants, et députée du parti de droite... Une liaison ridicule qui lui taraude la patience et l'orgueil.
Orientation sexuelle : Homosexuelle, Elvira s'est aussi laissée faire par des hommes. Parce que ce qu'elle aime et ce qui est bon pour elle, en terme d'intérêt et de profit, ce sont deux choses très différentes.
Métier : Propriétaire du caveau n°12, elle est en passe de développer une ou deux antennes hors Ottawa.
Groupe : Les habitants d'Ottawa.

Moralité
20%
Pragmatisme
90%
Sociabilité
50%
Combativité
70%
Ambition
90%

Explications éventuelles :
Moralité. Elle n'a pas mauvais fond, mais sa conscience fait aisément des compromis. En affaires et en moeurs, Elvira ferme les yeux sur ce qui peut déranger. Sa seule limite est le préjudiciable à son commerce.
Pragmatisme. Il faut l'être, et parfois même être trivial, pour obtenir ce qu'on veut. Elle n'a pas peur de se salir les mains, de prendre des raccourcis ou de fabriquer sa chance.
Ambition. Cumuler du pouvoir est un exercice exigeant, et une pratique érigée au rang de sport chez Elvira. Au sommet, elle est seule, oui, d'accord, mais elle est au sommet...
Altruisme. Ne sait pas ce que ça veut dire. Empathie. Ne sait pas s'en servir. (Comme tout être humain, elle en est pourvue mais n'en fait jamais usage puisque tournée vers elle-même, son profit, son bien-être, son ego.)

Manipulation
70%
Sociopathie
20%
Sang froid
60%
Altruisme
10%
Loyauté
30%
Sensibilité
40%
Empathie
10%

Caractère : Narcissique, personnelle, vénale, artificieuse, obligeante, enjôleuse, volubile, pugnace, audacieuse, canaille, orgueilleuse, sarcastique, combinarde, appliquée, perspicace, gaspilleuse, compétitrice, provocante, solitaire, maniérée, calculatrice, amorale, débauchée, inconstante, sauf en affaires.


More of you

(001) Ceux qui l'aiment le moins (ou la connaissent le mieux) la surnomment Elvira « Hell » Faulkner. C'est qu'elle a, oui, quelque chose d'infernal... Il suffit de s'y pencher ; la contrarier, la provoquer, même la défier, ou encore la trahir, l'ignorer, et même lorsqu'on la considère – ou plutôt selon la façon dont on la considère. Elle a ce tempérament brûlant, et ce manque de retenue pour bien des choses. Elle est, en plus, une femme qu'on dit méchante, cruelle, jamais humaine avec ses marchandises. Une sale réputation, un peu canaille aussi, derrière laquelle elle glisse elle-même des ombres. Entre tapage et tapin, les mauvaises langues font parler de son business. (002) Son patronyme contient le reliquat de ses origines juives-allemandes (et de l'émigration de ses aïeuls dans les années 30). Les Faulkner n'ayant guère été orthodoxes, il reste peu de choses de l'histoire familiale - des jurons à consonance germanique et une peur inexistante de l'Enfer. (003) Issue d'un milieu modeste, elle a un rapport conflictuel (et passionnel) à l'argent. Si Elvira n'a pas connu la misère, elle a souvent été livrée à elle-même, avec la disette dans les placards ou ce qu'elle avait dans les poches. Ce que ses parents possédaient, ils l'épargnaient. Une vie de labeur et d'économie scrupuleuse n'ont même pas constitué un pactole raisonnable quand il a été temps de jeter un oeil au compte du pater impotent. Elle ne leur a jamais pardonné la privation, la frustration... pour aucune bonne raison, estime-t-elle encore. Alors le moindre dollar est important, en même temps qu'elle n'en a jamais besoin. Elle peut vivre sans mais préfère exhiber le moindre centime, le cracher, et le vomir, à la face du monde. (004) Elle n'a rien contre les sorciers à proprement parler, mais le monde est ainsi fait. Elle ne pouvait rien à la magie, la révélation, à l'esclavagisme... Elvira n'a rien fait que profiter de ce qui était. Et elle se conforte en ressassant que si ça n'avait été elle, ç'aurait été quelqu'un d'autre. La vérité, c'est aussi qu'elle manque d'humanité, de coeur et de scrupule, et qu'elle ne fait même plus attention aux êtres dont elle pratique impunément la traite depuis sa pyramide de zéros en banque. On dit d'Elvira « Hell » Faulkner qu'elle ferait de l'argent sur le travail des enfants ou sur la production des déchets nucléaires... La rumeur naît bien de quelque chose. (005) Elle excelle en relations artificielles et elle cultive les liens superficiels. Parce qu'elle est personnelle et solitaire, se lier aux autres répond de la nécessité ; satisfaire à ses besoins d'attention, de conversation, et elle n'a pas besoin d'être appréciée si on accepte de traiter avec elle. Son image publique est un peu crasse, mais aussi licencieuse, et elle recourt peu aux mensonges car la réputation est une chose fragile et futile. Elle aime, de toute façon, agréger l'intérêt, le mépris, le contact, et séduire tous les êtres, tous les sexes. Des relations frivoles et réciproques. (006) Son tout premier caveau, c'était l'arrière d'un van, une affaire branlante montée avec son frère. Combines urbaines et le sens des affaires du crève-la-faim, les frère et soeur Faulkner s'étaient jusque-là distingués dans des activités à mi chemin entre le commerce et l'escroquerie. La vente pyramidale leur a alourdi les poches tout en les menaçant de représailles judiciaires... L'organisation de l'esclavagisme, ça a été leur porte d'entrée dans le monde des gens bien. (007) Mauvaise et mauvaise langue, Elvira aime discuter, gloser, décortiquer et pinailler sur les ragots qui lézardent Ottawa, et sa sphère la plus élevée. Elle n'a pas d'égard pour la décence, l'intimité ou les vernis... elle aime plutôt égratigner, en premier ses rivaux. Ce que ses manoeuvres financières entament, sa communication brutale et peu fair-play l'achève. (008) À l'instar de tous les êtres humains, Elvira est tout compte fait pourvu de sentiments. Et ils sont tous quasi exclusivement pour elle-même, et peut-être, d'accord, trois ou quatre de ses possessions, comme ce joli bracelet incrusté de diamants, sa Vera Wang simplement fabuleuse et son iMac flambant neuf. Car Elvira pense trop à elle, et à ce qui satisfait ses appétits et ses caprices, pour sérieusement penser aux autres et les envisager. L'amour, ça doit être l'affaire des frustes ou des oisifs, un loisir qui fait perdre du temps et de l'argent. De plus, elle est définitivement sceptique sur ce concept qui consiste à rester avec la même personne... oui, oui, rien qu'une. Tout le temps. Curieux, n'est-ce pas ? (009) Le caveau n°12 repose beaucoup sur de la vente en ligne, massive et à bas coût. La qualité va de pair, mais c'est un segment du marché qu'elle a pleinement investi. Avec sa réputation sulfureuse, exit l'épicerie fine et bonjour le cybermarketing et les entrepôts pleins à craquer. (010) Elle a toujours préféré les femmes, mais ses balbutiements adolescents se sont faits dans les mains des garçons. Elle leur plaisait et, d'une manière encore inexplicable à ce jour, Elvira ne pouvait pas leur refuser. À présent, ça ne lui fait plus grand-chose. (011) Depuis maintenant trois ans et pour tout logement, Elvira occupe la suite la plus onéreuse du Renaissance, juchée au dernier étage et dotée d'une terrasse. Le plus ridicule, c'est qu'elle possède un penthouse dans l'Est et une bicoque dans les quartiers ouest, mais elle vénère définitivement le luxe, les services, et afficher qu'elle peut s'offrir tout cela. (012) Elvira a tous les vices. Le sexe, bien entendu, mais aussi l'alcool, la cigarette, la drogue... Sans compter son amour du clinquant, et une volonté d'abuser de toutes les choses. Il est vrai qu'elle fait souvent un usage parcimonieux de ses plaisirs les plus violents mais ses vils instincts sont ce qu'ils sont et elle n'a pas exactement appris à les réfréner. Son image publique n'étant pas celle d'une femme bien, Elvira joue formidablement à ne pas être la mère de tes enfants. (013) En 2015, un différend l'oppose à son frère dans l'exploitation du caveau, et leurs vues irréconciliables menacent son essor, voire son existence. En profitant des ombres et des silences dans le statut de l'entreprise, elle évince son frère aîné en ne lui laissant ni plus ni moins qu'un dollar symbolique pour sa participation à la création. Il est simplement à la rue et elle est, depuis, seule à la tête du caveau n°12. (014) Elvira entretient une vie mondaine intense, et nécessaire. Elle assise à un grand nombre de vernissages, d'inaugurations et de soirées en tout genre pour entretenir son réseau et établir de nouvelles connexions. Elle cultive tout particulièrement sa présence et ses apparitions, mobilisant son temps selon un emploi du temps exigeant et précis. En sa qualité d'arriviste dans le monde des plus fortunés, elle se doit de rattraper des décennies, sinon des siècles, de privilèges et de décorum installés entre les puissants. (015) Elvira envisage assez sérieusement de se marier. Non qu'elle soit soudain sentimentale et stupide, mais une fusion avec un autre nom (surtout un autre chiffre d'affaires) lui parait être la prochaine étape de son ascension. Il est certain qu'elle ne s'impatiente pas spécialement de s'adonner à l'exercice mais la rumeur court déjà et elle lorgne plus scrupuleusement sur ce qu'Ottawa compte de partis enviables et aussi cupides qu'elle-même.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 1:34

Once upon a time, in real life
Not a dream anymore



Quand les gens sont de mon avis, j'ai toujours le sentiment de m'être trompée.

La cigarette bousille le fond de son gobelet. La lie de café froid crépite et puis se tait. Elvira y jette un œil négligent. Elle ne s'est pas réellement assurée que le mégot est tiède lorsqu'elle balance le cadavre de plastique dans l'une des poubelles de l'allée.

Ses talons résonnent sur les dalles. Son regard va à l'oblique. Par-delà les arbustes et trois bancs de pierre, le groupe, qu'elle fixe sans se dérober, progresse lentement, animé par les discussions, les querelles et les commentaires. Il s'agrémente aussi de quelques rires. Ils sont, tous, plutôt insignifiants. À la toute-opposée, Elvira pénètre dans le bâtiment, glissant un sourire ambigu au vigile qui se trouble mais ne dit rien. Elle n'en attendait pas moins du cinquantième (ou bien est-ce le centième ?) protecteur du Parlement canadien qu'elle croise depuis le matin.

Quand elle prend l'angle, le groupe s'attarde sous une arche, tout au bout du hall. Un petit rictus démange la lèvre d'Elvira. Elle l'estompe. Et elle avance.

Maintenant qu'ils se dispersent, Jane se détache nettement parmi eux. Et elle ne l'a pas vue. Elle abrège des banalités et elle bifurque dans un couloir. Elle porte une volée de dossiers contre sa poitrine, et c'est à peu près la seule image qu'Elvira a dans le crâne en remontant son tracé, quelques pas derrière elle. Son cœur bat inexplicablement plus vite, sous le coup de l'endroit, d'elle, ou des deux à la fois. À chaque regard qu'elle rencontre à contre-courant, elle sourit plus fort à l’intérieur. De près ou de loin, ils travaillent tous avec la députée Jane Cosgrave.

Oh, il y a donc de quoi sourire...

Jane pousse une porte et disparaît. Des toilettes, découvre Elvira quelques secondes plus tard en matant l’écriteau avec un amusement inexplicable. Elle ne sait pas vraiment à quoi elle s'attendait en la poursuivant de la sorte... à trouver son bureau, peut-être ? C'est autrement plus adapté, pourtant, si bien qu'elle presse sur le battant, un vague regard par-dessus son épaule. Et ce geste, loin d'être anodin, est complété par une rapide observation des alentours. Elles sont seules, et ça, Dieu bénisse le Canada, grâce à la faible représentation des femmes parmi les représentants politiques de ce pays.

« Tu vas vouloir entrer dans cette cabine... souffle la voix sulfureuse d’Elvira. » Quand elle fait volte-face, Jane ne dissimule pas un dixième de sa surprise, et les dossiers glissent entre ses mains. « Elvira ? Q-qu'est-ce que tu fais ici ? » « Entre dans cette cabine. » Son ton est définitif et, sous la sidération, Jane ne résiste pas aux mains qui la poussent à l'intérieur et referment souplement le loquet des toilettes derrière elles. « Tu n'as pas le droit d'être ici... » L'émotion dans son timbre ne permet pas de distinguer la peur immédiate du reproche indigné. Pour aiguiser sa réplique, Elvira ajuste un sourire flatté sur sa bouche tandis que son index inspecte les ombres de sa gorge. « Tu crois que je suis venue exprès pour toi ? » Un petit rire moqueur filtre d'entre les lèvres qui pressent les lèvres de Jane. « J'ai un travail moi aussi (elle lui prend les dossiers des mains), et je devais rencontrer quelqu'un qui s'intéresse à ce que je fais. » Elle se débarrasse de son fardeau sur le réservoir des toilettes et ses pupilles remontent le ventre, les côtes, la poitrine, la clavicule, l'épaule... « Cette robe est superbe, elle minaude gentiment. » Ses doigts jouent avec la ligne qui couvre et découvre les cuisses jusqu'à ce que Jane lui attrape sèchement le poignet. « Tu ne dois pas être ici. » Avant d'être une femme politique, Jane Cosgrave est avocate et ce ton le rappelle chaleureusement à Elvira qui se serre un peu mieux contre elle. « Oh, j'oubliais. » La voix mielleuse accompagne une lueur plus sombre éclose dans le fond de ses billes. « Ça doit être quand, toi, tu le veux. Et où tu le veux. » En se lançant dans son sillage, Elvira se faisait peu d'illusion sur la réaction de son amante, une femme mariée, aux responsabilités publiques, et ouvertement contre tout ce qu'elle est : une esclavagiste homosexuelle ou une homosexuelle esclavagiste. Consciente et instruite, elle avait ingénument décidé qu'elle s'en fichait bien. « J'en ai envie, s’impatientent sa bouche, ses seins, ses cuisses. Maintenant. » Son genou force, mais Jane ne lui cède pas. Elle déborde de colère et d'une âcreté plus subtile, qui ne peut être que du désir qu’on tente de contenir, de plier, de ranger dans tous les recoins qu’on se trouve. Après qu'elle a mordu dans sa lèvre et qu’elle l’ait doucement léchée en veillant à ne pas quitter Jane du regard, Elvira suspend difficilement son souffle et la course mal éduquée de ses mains. « Ça peut être toi… » Un méchant sourire entaille le coin de sa bouche. « ...ou je peux demander à n'importe qui d'autre de s'en charger. » Sous la menace et sous la fièvre, les pupilles de Jane la fusillent, et elle frémit en susurrant : « Tu crois que je mettrai longtemps à trouver ? » Le rictus s’étale, comme ses sales manières un peu partout sur Jane. « Alors, Madame la députée… » Elvira s’attaque à la fermeture de sa robe. « … c’est bien ainsi qu’on dit ? » Un petit éclat de rire et elle décide qu’elle s’en moque en faisant tomber une bretelle, le galbe de ses seins exhibés suggérant le peu qu’il demeure à imaginer. « Vous allez vous décider à me prendre ou bien dois-je aller me faire foutre ? »

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 538
Ϟ Points : 3435
Ϟ Âge : 42 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Députée, représentante du parti de droite
Ϟ Crédits : Avatar par lux aeterna
Jane Cosgrave

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 1:45

Bienvenue officiellement parmi nous ! :hihi:
Tu sais déjà ce que je pense de toi. Mais paraît que ça fait du bien à l'égo, donc j'te le répète : je sens que tu vas envoyer du lourd. En plus avec ton début de fiche... Ça annonce déjà la couleur. Et ces avatars. :sex: Tu me rends toute chose. :pornstache:
Have fun pour la suite de ta fiche darling. :russe:

:grouphug: :kiss: :string: :larainbow: :sex:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 2:15

J'aimais le scénario, j'aime encore plus les précisions que tu y apportes. :hihi: Le tout agrémenté d'une jolie plume, que demander de plus ?
Je suis contente que le scénario de la soeurette soit tenté, je l'attendais dès qu'elle l'a posté ! Alors autant dire que je serais la première à me ruer sur vos rps. :hehe:
Pis bienvenue peut-être, bonne chance pour la suite de ta fiche m'dame. :wine:
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 2:54

@Jane Cosgrave a écrit:
Bienvenue officiellement parmi nous ! :hihi:
Tu sais déjà ce que je pense de toi. Mais paraît que ça fait du bien à l'égo, donc j'te le répète : je sens que tu vas envoyer du lourd. En plus avec ton début de fiche... Ça annonce déjà la couleur. Et ces avatars. :sex: Tu me rends toute chose. :pornstache:
Have fun pour la suite de ta fiche darling. :russe:

:grouphug: :kiss: :string: :larainbow: :sex:
Qué calor. Je vais te divorcer, et t'épouser, toi. :hehe:
Puis divorcer, quand je vais réaliser que "au fait, c'est pas mon truc".
Encore merci d'avoir créé ce scénario, et j'espère bien compléter ma fiche pour qu'elle te plaise autant que le début. (ou alors je mettrai des gifs de ScarJo partout, ça fonctionnera sûrement mieux.)

Astrid Cosgrave a écrit:
J'aimais le scénario, j'aime encore plus les précisions que tu y apportes. :hihi: Le tout agrémenté d'une jolie plume, que demander de plus ?
Je suis contente que le scénario de la soeurette soit tenté, je l'attendais dès qu'elle l'a posté ! Alors autant dire que je serais la première à me ruer sur vos rps. :hehe:
Pis bienvenue peut-être, bonne chance pour la suite de ta fiche m'dame. :wine:
Oh, c'est gentil. I love you Je lirai probablement ta fiche, voir si on peut se croiser. En tous les cas, j'te remercie.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 148
Ϟ Points : 523
Ϟ Âge : 51 ans
Ϟ Statut de sang : Non-Maj
Ϟ Emploi - Études : Rentière de la fortune Blackstone
Ϟ Crédits : @Wiise (avatar)
Ophélia Blackstone

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 7:17

Bienvenue :hi!:

Excellent choix de personnage :wink: si tu as des questions n'hésite pas !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 256
Ϟ Points : 672
Ϟ Âge : 35 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Ministre de la défense et de l’armée & Héritier du Groupe Vauxs
Ϟ Crédits : Class Whore & tumblr
Lucifer Vauxs

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 10:53

Mais quel excellent choix de fouuuu ! :pompom: :cutie: :woot: :hysté: :love: Le personnage comme l'avatar j'suis juste fan ! Scarlett est une bombe, mais je sais que Jane a du gout :pornstache:

Bon courage pour la suite de ta fiche en tout cas, mais déjà ça promet ! :hysté:

_________________
Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 124
Ϟ Points : 318
Ϟ Âge : Vingt-cinq ans
Ϟ Statut de sang : Sang-mêlé
Ϟ Emploi - Études : Anciennement réceptionniste pour un cabinet ministérielle
Ϟ Crédits : Malbe
Ϟ Localisation : Au plus proche de Lucifer
Hécate Sparks

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 11:36

Scarlett et le choix de scénario de dignue ! :faint:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :cute: :heart2:

_________________
Hostage
« It all begins with just one kiss, I'm held hostage by your love, Put me in cuffs, lock me up, I'm held hostage by your touch, This prison is rough but I can't get enough » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 11:59

Coucou toi ! C'est donc elle la "méchante" Razz
Pauvre Jane... Bienvenue Wink
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 17:41

@Ophélia Blackstone a écrit:
Bienvenue :hi!:

Excellent choix de personnage :wink: si tu as des questions n'hésite pas !
Sharon Stone. :héhé: Bonjour le choix peu commun. Je te remercie. I love you

@Lucifer Vauxs a écrit:
Mais quel excellent choix de fouuuu ! :pompom: :cutie: :woot: :hysté: :love: Le personnage comme l'avatar j'suis juste fan ! Scarlett est une bombe, mais je sais que Jane a du gout :pornstache:

Bon courage pour la suite de ta fiche en tout cas, mais déjà ça promet ! :hysté:
Je te remercie ! J'espère que la suite (et fin) sera tout aussi prometteuse !
En plus, on a déjà calé des date à quatre avec Lulu et Jane, hier. :mdr:

@Hécate Sparks a écrit:
Scarlett et le choix de scénario de dignue ! :faint:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :cute: :heart2:
Merci, bowté.  :sex?:

Tristan Rousseau a écrit:
Coucou toi ! C'est donc elle la "méchante" Razz
Pauvre Jane... Bienvenue Wink
Oh, il doit y avoir méprise. :nop: C'est moi qu'on cache dans un placard et qu'on ressort une fois de temps en temps, pour tuer le temps. Je suis la victime dans cette affaire, très cher.  :he: Mais merci bien. I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 74
Ϟ Points : 208
Ϟ Âge : A peine trente années et déjà l'ombre des trente-un planant au dessus de ses boucles rousses.
Ϟ Statut de sang : non-maj, il ne lui semble pas avoir jamais eu un sorcier dans sa famille directe.
Ϟ Emploi - Études : Médecin Militaire, c'est une vocation et une fierté pour ses parents. Il ne regrette nullement d'avoir suivi son père dans l'armée, ça lui évite d'être confronté aux enfants pleins de microbes en plein hiver.
Ϟ Crédits : Shiya
William Erskine

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 18:17

Bienvenue !
Et bravo pour la fiche express Wink

_________________

The shadow to my light
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 538
Ϟ Points : 3435
Ϟ Âge : 42 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Députée, représentante du parti de droite
Ϟ Crédits : Avatar par lux aeterna
Jane Cosgrave

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 18:22

Wesh j'me dépêche si j'veux bien. :choc:
Je crois que je ne me lasserai jamais de lire cette mise en situation. Damn. :pornstache: Comme j't'ai déjà dit j'adore ton style d'écriture. Et les anecdotes sont géniales (vasy d'où tu t'maries ? :nop:), totalement raccord avec l'image que j'avais du personnage. Tu l'as transcendé. Je suis contente que ça soit toi. Et c'est bon de mon côté, quoi. :sex:
J'te laisse entre les mains du staff (mais pas trop longtemps hein). :russe:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 53
Ϟ Points : 160
Ϟ Âge : 31 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Officiellement garde du corps de Lucian Wolfe ; officieusement agent du CSIS
Ϟ Crédits : u.c
Ϟ Localisation : Dans la demeure de Lucian, ou à l'agence
Alistair Fitzgerald

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 18:35

Bienvenue parmi nouuuus :calin:

J'aime beaucoup ta plume et ta fiche en général :cutie: Juste avant que je ne te valide (puisqu'en plus Jane done le go !), est-ce que tu pourrais détailler un peu plus le pourquoi des 10 en altruisme et empathie stp ? Ensuite tout sera bon :heart2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 18:38

@William Erskine a écrit:
Bienvenue !
Et bravo pour la fiche express Wink
Sam. I love you Il est si beau... Je te remercie.

@Jane Cosgrave a écrit:
Wesh j'me dépêche si j'veux bien. :choc:
Je crois que je ne me lasserai jamais de lire cette mise en situation. Damn. :pornstache: Comme j't'ai déjà dit j'adore ton style d'écriture. Et les anecdotes sont géniales (vasy d'où tu t'maries ? :nop:), totalement raccord avec l'image que j'avais du personnage. Tu l'as transcendé. Je suis contente que ça soit toi. Et c'est bon de mon côté, quoi. :sex:
J'te laisse entre les mains du staff (mais pas trop longtemps hein). :russe:
T'es mariée toi aussi. :pornstache: Me bride pas.

@Alistair Fitzgerald a écrit:
Bienvenue parmi nouuuus  :calin:

J'aime beaucoup ta plume et ta fiche en général  :cutie: Juste avant que je ne te valide (puisqu'en plus Jane done le go !), est-ce que tu pourrais détailler un peu plus le pourquoi des 10 en altruisme et empathie stp ? Ensuite tout sera bon :heart2:
C'est fait, chef. (en tous les cas, j'espère.) :angry: Et merci à toi.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 53
Ϟ Points : 160
Ϟ Âge : 31 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Officiellement garde du corps de Lucian Wolfe ; officieusement agent du CSIS
Ϟ Crédits : u.c
Ϟ Localisation : Dans la demeure de Lucian, ou à l'agence
Alistair Fitzgerald

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 18:40


Yep nickel je te valide :cute:

Bienvenue à Ottawa !

Nous espérons de tout cœur que tu te plairas parmi nous et que tu resteras longtemps sur IV (sinon on te kidnappe et on te fait un lavage de cerveau :excellent: ).

Avant toute chose, si tu es encore un peu perdu par rapport au contexte, tu peux consulter l'Annexe du flemmard qui te résumera l'essentiel (n'hésite pas à cliquer sur les petits liens pour plus de détails :wink: ), sinon tu peux faire appel à n'importe quelle staffienne qui sera ravi de te répondre.
N'oublie pas d'aller te recenser sur l'[url=lien vers annuaire]annuaire des groupes[/url], que tu pourras d'ailleurs utiliser pour te faire ta petite place dans la communauté canadienne :cheers: . Pense à aller voir comment le système de points et la Boutique fonctionnent  :thinking: . Nous t'invitons également à aller faire ta fiche de liens et RPs, ne serait-ce que pour t'aider à te tenir à jour :book: .

Une fois la paperasse terminée, il n'y a plus qu'à te lancer ! Tu as pléthore de choix : outre les RPs lambdas (c'est rétro, mais toujours à la mode), tu peux aussi faire un flashback, flashfoward ou UA, tu peux également envoyer un mail, un sms, réagir sur les réseaux sociaux, ou encore participer à un event ou une mission. Et si tu as trop de choix et que tu ne sais pas par où commencer, fais un tour par les demandes de RPs.

Bref pas de contrainte, un max de liberté !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 19:12

Ma couleur. :TT: Tu m'aimes déjà plus ?

_________________

A dame to kill for. Why am I so neglected ?
Why doesn't anyone reach in and rip out the
truth and tell me that I'm a fucking whore, or
that my parents wish I were dead ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 53
Ϟ Points : 160
Ϟ Âge : 31 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Officiellement garde du corps de Lucian Wolfe ; officieusement agent du CSIS
Ϟ Crédits : u.c
Ϟ Localisation : Dans la demeure de Lucian, ou à l'agence
Alistair Fitzgerald

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 19:28

Gosh je savais que j'avais oublié un truc u.u (pardoooon je suis maladeeeeee :plz: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 354
Ϟ Points : 3956
Ϟ Âge : Trente-deux ans.
Ϟ Statut de sang : Non-maj.
Ϟ Emploi - Études : Propriétaire du caveau numéro douze, garce professionnelle.
Ϟ Crédits : Lux Aeterna.
Elvira Faulkner

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 19:33

Je comprends, tékaté. :cutie: (je veux bien mes points aussi. :mdr:)
Et soooooooooigne-toi bien. I love you

_________________

A dame to kill for. Why am I so neglected ?
Why doesn't anyone reach in and rip out the
truth and tell me that I'm a fucking whore, or
that my parents wish I were dead ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 53
Ϟ Points : 160
Ϟ Âge : 31 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Officiellement garde du corps de Lucian Wolfe ; officieusement agent du CSIS
Ϟ Crédits : u.c
Ϟ Localisation : Dans la demeure de Lucian, ou à l'agence
Alistair Fitzgerald

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   Lun 26 Déc - 19:36

(hm hm on n'a rien vu :hide: )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: Whatever works. (Elvira)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Whatever works. (Elvira)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Elvira Von Kilmt, élémentaliste de Glace
» Hope that firewall works because you're screwed (PV Shadow) // ABANDONNE
» Fini pour moi
» Elvira Heian [Mage du vent & Danseuse]
» Solid Works

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Incarcerem Vitae :: Ressources humaines :: Fiche d'Identité :: Identification Complétée-
Sauter vers: