Partagez | 
 

 les métamorphoses d'ovide (caolum) ²

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 25
Ϟ Points : 80
Ϟ Âge : 32 ans
Ϟ Statut de sang : sang-pur
Ϟ Emploi - Études : Ancien potionniste de talent aux ambitions brisées.
Ϟ Crédits : shiya
Ϟ Localisation : UC.
Caolum C. Chopermills

MessageSujet: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   Ven 10 Fév - 13:05

Veritaserum
Tell me who you are
Pseudo : ama Âge : tout ça  Pays : france Crédits : non, ça va, j'ai d'la thune.Comment nous as tu trouvé ? j'suis déjà ici Un dernier mot : fesses
Nom & Prénom(s) : Chopermills Caolum Chance. On pourrait croire à une blague cosmique, toutes ces initiales en C. Les parents de Caolum avaient juste assez peu d'imagination, et un humour douteux, semble t-il. Il préfère être appelé par ses amis par son second prénom, Chance - comme une ironie mordante à toute cette histoire, comme si ce surnom doré sensé attirer la bonne fortune l'avait trahi.  Âge & date de naissance : Né un 3 avril, il est à présent doté de trente deux années bien remplies, trente deux périodes de sa vie, trois décennies dépassées. Lieu de naissance & nationalité : Edimbourg, Ecosse - il est donc écossais, mais à moitié américain par son papa Statut de sang : sang-pur, mais qu'importe le carmin qui coule dans ses veines, quand la magie y a instauré son chaos ?  Situation familiale : aucune nouvelle de sa famille ; des parents au sang-pur et à la notoriété qui faisait son chemin, et puis le virus. Il ne sait pas ce qu'il est advenu d'eux, ou de sa petite soeur, de cinq ans sa cadette. Situation financière : Il ne dort pas à la rue, c'est déjà ça.Situation amoureuse : Célibataire. Orientation sexuelle : Hétérosexuel un peu timide avec les relations sociales et charnelles.Métiers &/ou études : Ancien potionniste de talent, ayant espéré créer une potion d'animagie en bouteille. Hélas, le virus l'a empêché de continuer. Il ne l'a pas encore avoué, mais il aimerait se lancer dans la parfumerie - il a un sacré nez, le gourgandin.Groupe : Sorciers - esclaves



Petit test de personnalités sous forme de jauges en pourcentage, histoire d'avoir un aperçu plus global de votre personnage. Pour remplir une jauge il vous suffit de modifier la valeur comme vous le souhaitez, de dix en dix, ainsi que le pourcentage noté à la suite. Si en dessous de 20% ou au dessus de 80% merci de justifier le pourquoi dans la partie explications un peu plus bas.
Petit exemple pour illustrer : Un personnage ayant 10% en sang-froid sera très vite déstabilisé par un comportement ou une situation inhabituelle, à 50% il sera apte à se contenir face à la plupart des situations classiques de sa vie, qu'il a déjà pu affronter et pour face auxquelles il sait donc comment agir. Au delà de 80%, il aura une parfaite maîtrise de lui même et saura rester stoïque face à la quasi totalité des situations difficiles (aussi bien émotionnelles que visuelles).
Moralité
70%
Pragmatisme
60%
Sociabilité
60%
Combativité
80%
Ambition
70%

Explications éventuelles : Combativité - il a toujours eu à se battre pour ce qu'il veut. Puis, il a dû se battre pour ce qu'on devait lui offrir : liberté, égalité, fraternité, tout ça. Il a évolué en un jeune homme à l'esprit vif, combattif, qui ne se laisse pas marcher sur les pieds. Car si on donne la main, on prendra son bras.

(Les jauges suivantes sont facultatives. Vous pouvez en remplir seulement certaines, toutes, ou au contraire aucune.)
Manipulation
0%
Sociopathie
0%
Sang froid
50%
Altruisme
70%
Loyauté
70%
Sensibilité
60%
Empathie
60%

Caractère : Caolum n'a jamais baissé les bras - peu importe qu'on ai balayé ses ambitions de devenir le premier potionniste au monde qui créerait l'animagie en bouteille, ou qu'on se soit moqué de lui parce qu'il était chez les poufsouffles à Poudlard. Il se fichait de l'avis des autres, parce qu'il savait que ce qui comptait, c'était ce qu'il renvoyait à lui-même. Il faisait ce qu'il aimait, et il assumait - conneries ou non. Il était d'une honnêteté frôlant l'idiotie, au point qu'on se moquait de lui ou qu'on l'évitait. Mais il y avait chez lui ce côté social, gentil et doux, qui attirait - il était donc à la fois populaire mais un peu bizarre. C'était un jeune homme adorable, aux ambitions démesurées, un peu jaloux et possessif, surtout en ce qui concernait la science des potions. Pourtant, cet être au caractère tranquille a disparu avec le virus. Sa mise en esclavage a ravivé la flamme de la combativité chez lui : sa nature sereine et douce, bien qu'aimant la compétition, est devenue plus agressive, plus rusée et retorse. Il a refusé qu'on le traite comme un chien, et s'est beaucoup fait corriger pour cela. Mais il continuait de se relever, de se redreser - il a donc l'étiquette d'esclave insolent et indomptable, un être vil et creux qui n'a aucun plomb dans la tête. Mais bien au contraire, il prouve son intelligence et sa loyauté envers lui-même en continuant de ne pas briser les valeurs dans lesquelles on l'a élevé.



_________________

I CAN LEAVE UNDER WATER

Bursting through a blood red sky a slow landslide and the world we leave behind it's enough to lose your head, disappear and not return again © anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 25
Ϟ Points : 80
Ϟ Âge : 32 ans
Ϟ Statut de sang : sang-pur
Ϟ Emploi - Études : Ancien potionniste de talent aux ambitions brisées.
Ϟ Crédits : shiya
Ϟ Localisation : UC.
Caolum C. Chopermills

MessageSujet: Re: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   Ven 10 Fév - 13:06

Once upon a time, in real life
Not a dream anymore




Va te faire foutre.

Son regard brille d'un éclat mauvais. Les prunelles se heurtent dans la pénombre du caveau, avant que ne résonne sous son crâne la musique violente du coup sur sa tempe. Il y avait eu un moment où ils faisaient attention à son physique : ne pas laisser de bleus, ou de traces, parce qu'il n'était pas laid, et qu'avec son caractère de fauve, seul son corps pouvait attirer les clients. Mais même cette idée du commerce de sa chair avait été abdiquée : que sa peau pâle se fâne de son sang, peu importait à présent.

Va te faire foutre ! répéta t-il en appyant sa main sur son côté droit ; son oeil de ce côté-là avait vu un flash aveuglant, et sa vision se troublait, confuse. Il grimaça en sentant une douleur à la palpation de son crâne : ils allaient finir par le lui défoncer à coup de matraque. Il eut envie d'exploser, dans le plus pur style magicien kamikaze. L'homme, gardien de sa geôle, montre les dents comme un animal.
Pas de nouvelle douleur.
Le temps qui s'allonge.
La douleur qui pulse.
Salive au goût de fer.


Tu finiras par crever ici, raclure de maj. Et ce jour-là, je rirai très fort.

La jalousie : il est certain que c'est cela qui attise cette colère ressentie par les non-maj. Il les a supplié, au début : c'était une erreur. Pourquoi l'enchaîner à un tuteur ? Il avait fini par arrêté de s'user la voix ; ses suppliques ne servaient à rien. L'inutilité d'une brûlure au coeur.

J'espère que tu t'étrangleras avec ton putain de rire, non-maj réplique t-il d'une voix grave et agressive. Il pourrait en venir aux mains, mais maints barreaux de métal froid le séparent de ce bourreau. Et pas uniquement : cette cellule est sa prison, et le sépare de sa liberté, de son univers, des gens qu'il avait pu aimer.

Il n'avait plus de larmes à verser, comme si son âme, raccornie comme un pruneau, s'était asséchée. Il avait beaucoup pleuré, au début ; c'était comme si son corps et son être s'étaient habitués à la douleur. A toutes les formes de douleurs. La solitude, la perte et le deuil de sa magie, la perte de lui-même, de sa liberté.

Il alla s'allonger sur les dalles froides de sa cellule. Il ferma les yeux ; le droit commençait à gonfler. Il renifla, mécontent - c'était cela qui l'alimentait ; c'était ça, l'essence de son moteur. La fureur. Envers ce virus qui avait anéanti tout un monde de magie. Il aurait pu se morfondre après ses ambitions. Il aurait pu laisser ses maîtres faire de lui leur animal. Mais il se relevait à chaque fois, pantelant et furieux. Et il revenait toujours à la même case départ. Les caveaux. Il aurait voulu en disparaître, s'enfuir, mais son tatouage était là, une marque ignominieuse, une tâche d'encre qui n'avait rien à faire là.

Faut croire que ta réputation te précède, chien.

Il ouvre les paupières. La confusion du monde tourne autour de lui ; il se redresse sur son séant, sachant qu'il serait incapable de se tenir debout à cet instant. Regard curieux - de quoi lui parle t-on ?

J'espère qu'elle nous débarassera de toi. J'vois pas ce qu'elle te trouve. Elle est si jolie, et- Il cessa d'écouter.

De nouveau, quelqu'un allait payer pour sa vie. Son coeur, son âme, son essence tiendraient dans les mains d'un autre. D'une autre, apparemment. Il eut envie de vomir ; son estomac se retourna, mais peut-être n'était-ce que la famine qui menaçait de l'envoyer dans les pommes. Il soupira - aurait-il encore la force de montrer les dents, en bon chien indomptable qu'il était ?

L'espoir ne faisait plus partie de son monde. N'y restaient que les émotions les plus viles, humaines, côtoyant les plus beaux sentiments : peur et détermination, honnêteté et agressivité. Il n'osa même pas se dire que cela pourrait bien se passer. Ce n'était plus possible.


_________________

I CAN LEAVE UNDER WATER

Bursting through a blood red sky a slow landslide and the world we leave behind it's enough to lose your head, disappear and not return again © anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 13
Ϟ Points : 40
Ϟ Âge : 29 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Actrice superficielle coqueluche du gouvernement le jour, Hackeuse pour les Everybody la nuit.
Ϟ Crédits : Schizophrenic
Lucrezia Cardinal

MessageSujet: Re: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   Ven 10 Fév - 16:08

Je suis obligé de venir laisser un petit :coeur: pour mon futur esclave trop cool :nop:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 18
Ϟ Points : 57
Ϟ Âge : 29 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Journaliste de The Obvious
Ϟ Crédits : NÉFERTARI
Raffaella Cardinal

MessageSujet: Re: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   Ven 10 Fév - 16:30

Je vois que tu as déjà ton esclave Lucrezia, et beau gosse avec ça ! :hihi:
Prend bien soin de ma jumelle sinon je donne pas cher de tes fesses ! :wtf:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 25
Ϟ Points : 80
Ϟ Âge : 32 ans
Ϟ Statut de sang : sang-pur
Ϟ Emploi - Études : Ancien potionniste de talent aux ambitions brisées.
Ϟ Crédits : shiya
Ϟ Localisation : UC.
Caolum C. Chopermills

MessageSujet: Re: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   Ven 10 Fév - 17:03

:russe: :russe:

C'est quoi cette fixette sur mes fesses srsly :mdr:
J'vais voir, j'vais voir, si elle le mérite :hihi:

(azy c'toi la maîtresse cool stp.)

_________________

I CAN LEAVE UNDER WATER

Bursting through a blood red sky a slow landslide and the world we leave behind it's enough to lose your head, disappear and not return again © anaëlle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 210
Ϟ Points : 447
Ϟ Âge : 25 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-mêlé
Ϟ Emploi - Études : Esclave
Ϟ Localisation : Entre les griffes de Lucian
Kenneth Marshall

MessageSujet: Re: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   Ven 10 Fév - 18:39

Félicitations !
Fraichement validé, si ce n'est pas beau ça ?!

Quelle plume !!! Mais quelle plume ! Décidément j'adore te lire et j'ai hâte de te stalker ! Re-bienvenue avec grand plaisir :jaime:

Bienvenue à Ottawa !

Nous espérons de tout cœur que tu te plairas parmi nous et que tu resteras longtemps sur IV (sinon on te kidnappe et on te fait un lavage de cerveau :excellent: ).

Avant toute chose, si tu es encore un peu perdu par rapport au contexte, tu peux consulter l'Annexe du flemmard qui te résumera l'essentiel (n'hésite pas à cliquer sur les petits liens pour plus de détails :wink: ), sinon tu peux faire appel à n'importe quelle staffienne qui sera ravi de te répondre.
Pense à aller voir comment le système de points et la Boutique fonctionnent :thinking: . Nous t'invitons également à aller faire ta fiche de liens et RPs, ne serait-ce que pour t'aider à te tenir à jour :book: .

Une fois la paperasse terminée, il n'y a plus qu'à te lancer ! Tu as pléthore de choix : outre les RPs lambdas (c'est rétro, mais toujours à la mode), tu peux aussi faire un flashback, flashfoward ou UA, tu peux également envoyer un mail, un sms, réagir sur les réseaux sociaux, ou encore participer à un event ou une mission. Et si tu as trop de choix et que tu ne sais pas par où commencer, fais un tour par les demandes de RPs.

Bref pas de contrainte, un max de liberté !


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: les métamorphoses d'ovide (caolum) ²   

Revenir en haut Aller en bas
 
les métamorphoses d'ovide (caolum) ²
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Site Simone Ovide Duvalier an otaj...
» Philémon et Baucis
» Cours 1 " La métamorphose ".
» Sorcières et sorciers célèbres.
» [nouveauté parue] Métamorphoses

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Incarcerem Vitae :: Ressources humaines :: Fiche d'Identité :: Identification Complétée-
Sauter vers: