Partagez | 
 

 L'extase langoureuse ~ Raphaël

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 20:07

Veritaserum
Tell me who you are
Pseudo : Lolita (Lola) Âge : 25 ans Pays : France Crédits : Blake. Comment nous as tu trouvé ? Par Jed' le magnifique ♥️ Un dernier mot : Pfiou !  :sex:
Nom & Prénom(s) : Ton nom, tu ne l'as pas choisi, ni personne d'ailleurs. Landry. Simple, deux syllabes faciles à retenir. Lorsqu'on le prononçait bien du moins. Pour l'accompagner, tu as deux prénoms. Le premier choisi par ta mère, Raphaël, prénom d'origine biblique que tu n'aimes pas forcément n'étant pas croyant. Le deuxième, Ilan a ta préférence, mais depuis la mort de ta soeur, tu l'enfouis au fond de toi, ne laissant personne t'appeler ainsi. Âge & date de naissance : Tu as 26 petites années à ton compteur même si bientôt, une autre année s'ajoutera. Tu as poussé ton premier cri le 14 février 1990, une date remplie d'une douce ironie vu que tu ne supportes pas cette date et encore moins la fête qui s'y rapporte. Lieu de naissance & nationalité : La ville qui t'a vu naître, ainsi que la totalité de ta famille, c'est Ottawa située au Canada alors sans surprise, tu as la nationalité canadienne. Statut de sang : Ton père était un sorcier, venant de la lignée des Landry et fut obligé d'épouser une autre sang pur, ta mère, fille issue de la famille Ouellet. Ce mélange détonnant fait de toi un sang pur. Situation familiale : Pour avoir une situation familiale, il faut une famille. Ce qui n'est pas ton cas. Tu es ce qu'on peut appeler plus communément un orphelin. Tes parents sont décédés il y a quelques années, suivi il y a deux ans du décès de ta petite soeur. Situation financière : Tu es sous la coupe de Jedekia Caldwell alors on pourrait penser que tu es riche mais non, tu ne jouis pas de la fortune de ton maître. Tu as été riche mais après avoir tout perdu à cause du virus et de ses conséquences, tu n'as plus rien, simplement pauvre. Tes habits de luxe ne sont que des affaires que ton maître t'oblige à porter. Situation amoureuse : Inexistante. Tu n'as jamais été un mec attiré par l'amour de toute façon mais depuis que tu es au service de ton maître, autant dire que c'était foutu pour ça. Orientation sexuelle : Tu ne t'es jamais posé réellement la question, aimant autant les courbes féminines que les corps musclés des hommes. On te qualifie de bisexuel même si pour toi le terme de pansexuel est bien plus adapté à ton cas. Métiers &/ou études : Tu aspirais à une vie plus glorieuse que celle que tu as là, rêvant d'être astronome ou astrophysicien, préférant les étoiles et le cosmos à ta planète. Mais la vie en a décidé autrement et tu te retrouves esclave. Esclave de Jedekiel Caldwell. Groupe : Étant un sang pur, ta condition est plutôt évidente, tu es un sorcier.



Petit test de personnalités sous forme de jauges en pourcentage, histoire d'avoir un aperçu plus global de votre personnage. Pour remplir une jauge il vous suffit de modifier la valeur comme vous le souhaitez, de dix en dix, ainsi que le pourcentage noté à la suite. Si en dessous de 20% ou au dessus de 80% merci de justifier le pourquoi dans la partie explications un peu plus bas.
Petit exemple pour illustrer : Un personnage ayant 10% en sang-froid sera très vite déstabilisé par un comportement ou une situation inhabituelle, à 50% il sera apte à se contenir face à la plupart des situations classiques de sa vie, qu'il a déjà pu affronter et pour face auxquelles il sait donc comment agir. Au delà de 80%, il aura une parfaite maîtrise de lui même et saura rester stoïque face à la quasi totalité des situations difficiles (aussi bien émotionnelles que visuelles).
Moralité
80%
Pragmatisme
60%
Sociabilité
90%
Combativité
50%
Ambition
80%

Explications éventuelles : Moralité : Tu viens d'une bonne famille, élevé et éduqué dans des valeurs morales strictes et bien définies. Et malgré les événements ayant chamboulé ta vie, tu restais fidèle à toi même. Sociabilité : Tu as toujours aimé être entouré, avoir quelqu'un à qui parler, des amis fidèles sur qui compter. Et malgré ce virus, tu n'avais pas changé. Les circonstances étaient juste différentes. Ambition : Tu avais un rêve petit, celui de devenir astronome, étudier l'univers et le cosmos. Et malgré ta nouvelle condition d'esclave, tu rêvais encore de ça, de cet avenir que tu voulais meilleur. Sang froid : Avant le virus on pouvait plutôt te qualifier d'impulsif. Mais être au service de Jedekia avait eu quelques conséquences sur ton comportement. Et pour être son esclave, le sang froid était indispensable. Sociopathie : Tu aurais pu détester la société pour ce qu'il c'était passé, pour la mort de tes parents, celle de ta soeur. Mais non, tu n'étais pas comme ça. Tu prenais plus les choses comme elles venaient. Altruisme : Tu as toujours fait passer les autres avant toi, c'est comme ça. Ta petite soeur, ta petite princesse, tu l'avais pourrie gâtée, la surprotégeant comme pas possible.Et lorsque tu vois le résultat ce n'était peut être pas la meilleure chose à faire. Cependant, tu restais fidèle à cette qualité. Les autres en premier, toi on verrait si il te restait du temps. Empathie : Un peu en lien avec la qualité précédente. Tu avais un sixième sens pour ce genre de chose et surtout tu te prenais tout en pleine gueule. Si la personne en face de toi était triste, tu ressentais sa tristesse au quadruple. Et cela était de même pour toutes les émotions. Ca te causait du tort parfois mais ça t'aidait à comprendre qui tu avais en face de toi.

(Les jauges suivantes sont facultatives. Vous pouvez en remplir seulement certaines, toutes, ou au contraire aucune.)
Manipulation
30%
Sociopathie
10%
Sang froid
80%
Altruisme
90%
Loyauté
60%
Sensibilité
70%
Empathie
90%

Caractère : Minutieux : Dans ton travail comme dans la vie de tous les jours, c'était quelque chose qui te caractérisait plutôt bien, portant une attentions particulière à chaque détail. Maniaque : Ce n'est pas toi qui laisserait traîner une serviette sale ou une petit tâche sur la table, tu ne supportais pas le désordre. Fier : C'était compliqué dans ta condition actuelle mais c'était le cas. Tu restais fier d'être sorcier, fier d'avoir eu des parents de sang pur et d'avoir été élevé par eux. Sarcastique : Tu gardais la plupart du temps ce trait de personnalité au placard, ne voulant pas t'attirer d'ennuis avec ton maître à cause de ça. Et pourtant il savait que tu avais mauvais caractère parfois. Curieux : Tu voulais toujours en savoir plus, sur les uns, sur les autres, cherchant la petite bête chez chacun. Jaloux : Ca, c'était une tare, une vilaine grosse tare lorsqu'on était au service d'un maître aimant varier ses plaisirs entre ses différents esclaves. La situation était bien vite compliquée pour toi à ce niveau là.


More of you

1- Tu es un Sang pur, ce statut dont tu as toujours été fier depuis ta naissance et ce même après que le virus ne se déclare. Rien ne changerait, jamais tu ne renierais tes origines, ton passé, ton enfance. 2- Tu as toujours été proche de ta famille et perdre tes parents ainsi que ta soeur coup sur coup aurait pu te faire sombrer. Cependant, ton caractère de battant, t'empêcha de le faire.  3- Tu as vu l'esclavage au début comme quelque chose de très négatif surtout après avoir perdu tes pouvoirs. Mais après avoir vu des sorciers mourir, tes amis, des connaissances, tu réalisas que ce n'était peut être pas si mal. 4- Tu as toujours été attiré par les mecs mais n'étais jamais sorti avec l'un d'entre eux, préférant à ce moment là les courbes féminines. Il n'est donc pas difficile de deviner que Jedekia fut ta première expérience charnelle avec l'un d'eux. Douloureuse et quelque peu triste lorsque l'on y repensait. 5- Il y avait quelque chose dont tu avais horreur, c'était la St-Valentin. Tu n'avais jamais été fan de cette fête sordide de toute façon mais ce fut un 14 février qu'on t'annonça la mort de tes parents. Le jour de ton anniversaire. De quoi te faire détester aussi ce jour où l'on était censé fêter ta naissance. 6- Tu aimes les frites, le chocolat, les choses bien grasses et sucrée absolument pas bonnes pour la santé que tu avais du mettre de côté depuis 4 ans maintenant. Ton physique devait être irréprochable pour servir ton maître et tu étais du genre à prendre bien vite du poids. 7- Tu n'as connu qu'une seule vraie relation amoureuse qui a duré 8 mois. Annabella, une sorcière de Sang mêlé qui avait fait battre ton coeur un peu plus fort durant ce temps où vous aviez été ensemble. Et la fin fut triste, ce virus, les manifestations ou elle avait périt. Une fin bien sordide pour une histoire qui avait tout d'un roman à l'eau de rose. 8- Tu fumais avant, aimant le contact de ce petit bâton incandescent contre tes lèvres, sentir la fumée s'infiltrer dans tes poumons. Le sevrage avait été compliqué dans le caveau, vraiment très difficile, entraînant des accès de violence de ta part, inconsidérés. 9- Tu as toujours aimé les chats, les hiboux, les furets et autres animaux à fourrures. Cependant, si il y avait un animal que tu ne supportais pas, c'étaient les chiens ayant été mordu par l'un d'entre eux lorsque tu étais petit. Alors vivre dans une maison avec 4 gros chiens c'était très compliqué pour toi. Tu ne devais pas laisser transparaître cette peur de peur de te faire lyncher par ton maître. 10- Tu t'es retrouvé dans le caveau n°3, famille de Sang pur en excellente santé, tu y étais avec ta petite soeur. Tu ne préférais pas revenir sur ce que tu avais du subir pour devenir si docile mais tu avais bien vite fini par te ranger, pour ta soeur, pour qu'il ne lui arrive rien. 11- Tu as évidemment fait tes études à Buckram, l'école de magie du Canada. Résolvant l'énigme lors de la cérémonie de répartition, c'est tout naturellement que tu fus envoyé chez les Papyrus. Ton esprit logique et déductif a été un atout considérable pour cette tâche.  12- Tu peux passer des heures à observer les étoiles, rêvant de vivre parmi elle, loin de cette vie de débauche et de décadence dans laquelle tu étais embourbé. Dès que tu pouvais échapper à la surveillance de ton maître, tu te glissais au plus haut sommet du manoir pour observer le ciel, contempler les constellations, imaginer tes parents et ta soeur te sourire par l'intermédiaire des étoiles. 13- Tu avais l'habitude de te laisser pousser la barbe, aimant cette sensation sur ton menton et surtout l'entretenir. Cependant, Jedekia te préférait imberbe alors tu étais contraint de la raser, t'ôtant ce petit plaisir pour le sien. 14- Tu as toujours aimé danser, faire la fête, t'amuser. Mais la danse à une place importante pour toi aimant la musique, sa mélodie, son rythme qui faisait battre tes pieds à l'unisson. Tu fredonnais sous ta douche, des musiques de ton enfance, gardant cette information pour toi, comme un jardin secret. 15- L'imaginaire a toujours été ton échappatoire, ton refuge. Depuis la première fois où Jedekia t'avait appelé pour mettre ton corps à son service, tu t'étais construit ce palais mental où tu te réfugiais pour subir les attaques de ton maître. Même si dernièrement, tu revenais petit à petit dans la réalité du moment, commençant, contre tout attente et pour ton plus grand désespoir, à aimer ce traitement.



_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 20:07

Once upon a time, in real life
Not a dream anymore


« Il s'appelle Raphaël. » Ta mère te plaça dans les bras de l'infirmière qui se trouvait à ses côtés, sans te quitter des yeux. Les tiens, ils étaient encore fermés, ta naissance était bien trop récente pour qu'ils commencent à explorer le monde. Ton père râle à côté sous l'air amusé de ta mère. « On s'était mis d'accord sur Ilan. » Elle riait, doux son qui arrivait à tes oreilles alors qu'on te posait dans ton berceau. « Oui mais quand je l'ai vu, j'ai su qu'il s'appellerait Raphaël. » Ta mère avait un caractère bien affirmé, et ça, tu le compris bien vite. Elle était douce, aimante, très chaleureuse avec toi mais ça ne l'empêchait pas parfois de crier. Par contre elle n'avait jamais levé la main sur toi, ni sur ta soeur qui fit son apparition deux petites années après toi. Héléna, douce fleur d'automne venue compléter votre famille. Cette fois ci ton père fut intransigeant sur le prénom qu'aurait le nouveau né, au grand dam de ta soeur qui comme toi, préférait son second prénom, Liana. Ilan, Liana, il était évident pour vous deux que ce serait comme ça que vous vous appelleriez entre vous. Vos parents en riait au début, pensant que ce ne serait qu'une passade, mais lorsqu'ils virent que vous vous y teniez, ils commencèrent à rire bien plus jaune. Que voulez-vous, chez les Landry, on avait du caractère. Néanmoins, vous étiez soudés, unis, proches comme une famille peut l'être et peut être même plus encore. Inséparable, unis face à l'adversité, tout était là pour vous réunir. La première séparation, fut lorsque tu reçus ta lettre pour Buckram. Cette école pas comme les autres où tu savais que tu irais un jour. L'école des sorciers du Canada. Ton père est un sorcier, ta mère est une sorcière, il était évident que tu en étais un également. Sang pur car ta famille était composée de sorcier sur des générations, tu avais déjà acquis quelques bases avant même ton premier jour d'école. Et la séparation avec Liana fut compliquée en effet. Des larmes qui coulèrent encore et encore sur vos joues. Et malgré les hiboux que vous vous promettiez d'échanger, vous saviez que ces deux années sans vous voir au moins une fois par jour, ce serait compliqué. Oui, votre relation était très fusionnelle, et même si ça en a dérouté plus d'un durant votre vie, vous vous en fichiez. L'important c'était d'être ensemble.

L'air est froid et humide, la lumière se fait peu présente à travers les branchages des murs épais du labyrinthe. Tu ères depuis un petit moment à travers ces longs couloirs menant bien souvent à rien. Tu avais entendu parler de cette cérémonie pour savoir à quelle maison tu serais affecté mais le vivre en vrai c'était bien différent. Les livres c'était bien beau mais les histoires avaient souvent plus d'impact lorsqu'on était dans la réalité. Tu avançais, entendant parfois des bruits autour de toi. Était-ce d'autres enfants comme toi en pleine cérémonie ou bien juste des bruits parasites destinés à te faire peur ? Tu ne savais pas et tu n'avais pas envie de perdre de temps à le savoir. Tu fonçais vers ton objectif, le sphinx. Tu mis encore un peu de temps à le trouver, mais le voilà face à toi. « Es tu prêt pour ton énigme ? » Tu déglutis face à la hauteur de la bête et répondis à l'affirmative en hochant la tête. « Je suis prêt. » Tu l'observes, tu l'écoutes et là, la question arrive. L'énigme, celle que tu redoutais tant. Pourtant avec une assurance soudaine, tu bombas ton petit torse et sortis ta réponse tout aussi naturellement qu'elle t'était venue en tête. « C'est l'homme. » Et ton aplomb avait eu raison et la bête se décala. Tu souriais, toi, Raphaël mesurant actuellement pas plus d'un mètre et trente centimètres, tu avais répondu correctement à l'énigme. Tu franchis la porte, dans cet état d'euphorie te caractérisant lorsque tu réussissais quelque chose que tu entreprenais et fus accueillis par les sorciers de ta maison, ta nouvelle maison. « Bienvenue chez les Papyrus ! » Émerveillé, tu observais ceux qui applaudissaient, te félicitaient et les rejoignis toujours ce sourire placardé sur les lèvres. D'autres arrivèrent après toi et tu te joignis à ceux qui t'avais juste avant applaudis, mêlant tes cris aux leurs. Cette première étape était franchie, ton apprentissage à Buckram commençait à présent.

« Bienvenue chez les Sambucus ! » De loin tu observais ta petite soeur qui venait de terminer sa cérémonie de répartition. Il était évident pour vous deux qu'elle serait chez les Sambucus, c'était dans sa nature. Et tu étais fier qu'elle ait pu rejoindre la maison qu'elle avait toujours voulu et espéré. Même si évidemment ce n'était pas la même que la tienne. Mais ce n'était pas grave, vous étiez réunis dans l'école maintenant. Les années passèrent et rien ne changea réellement. Tu aimais apprendre, connaître de nouvelles choses, l'astronomie étant en plus devenue ta matière de prédilection. La théorie, il n'y avait rien de mieux. Tu adorais utiliser ta baguette bien évidemment mais ce que tu préférais c'était vraiment de savoir d'où venait les sorts, qui y avait pensé et tout ce qui s'y rapportait. Juste agiter ta main et prononcer une formule ce n'était pas suffisant pour toi. L'Ursa Minor arriva bien vite. En étant devenu un fin connaisseur en astronomie et adorant les langues latines, tu savais ce que signifiait le nom de cet examen, comme le suivant. Mais ce n'était pas ça qui allait te faire réussir ton passage en cinquième année. Tu étais néanmoins serein. Et tu eus raison, le passage pour l'année supérieure ne fut pas bien difficile pour toi et te voilà donc en cinquième année. Plus que deux et ton rêve ne serait plus qu'à une portée d'étoiles. Tu ne savais pas encore exactement quel métier tu rêvais d'exercer mais une chose était sûre, ça aurait un rapport avec le ciel, les étoiles. Pourquoi donc faire un métier dans lequel on ne se plairait pas alors qu'il était si simple de se faire plaisir en gagnant de l'argent. Oui vraiment, tu ne comprenais pas ces gens qui étaient étriqués dans leurs costumes, pestant chaque matin pour aller travailler. Ce n'était pas la vie dont tu rêvais et ce ne serait pas celle que tu aurais. L'Ursa Major en poche, c'était l'heure de gagner la vie active. Te voilà diplômé de Buckram, l'année de tes 18 ans.

Voilà cinq petites années que les sorciers sont connus de tous. Il n'y avait plus vraiment de barrière entre le monde magique et le monde moldu ou non-maj. Enfin en tout cas, tout le monde était au courant maintenant que la magie existait. Et même si tu te disais au départ que c'était une idée un peu folle, tu avais fini par l'accepter et même trouver ce choix plutôt bénéfique. Plus besoin de se cacher avec vos voisins, possibilité d'utiliser ses pouvoirs a bon escient bien sur mais pour les petites choses du quotidien. Enfin, tout en restant dans la légalité. Légalité magique et non magique. Il fallait jongler avec les deux à présent. Le soucis aussi c'était les filles. Celles sans magie, attirée par toi comme des abeilles sur un pot de miel. « Tu peux me rendre plus jolie ? », « Tu peux faire gonfler mes seins ? », « Je peux avoir les cheveux plus longs et toujours lisses ? ». Non vraiment, tu préférais les sorcières. Moins compliqué. Et puis, comme répondant à tes pensées, elle était arrivée. Annabella, magnifique chevelure rousse, sorcière anglaise arrivée au pays il y a quelques mois. Son accent te faisait fondre et ses yeux verts également. « Tu me montreras un jour les étoiles ? » Vraiment, son accent tu n'y résistais pas. Une histoire douce commença alors, l'amoureux des étoiles et celle qui voulait s'y perdre. Tout allait pour le mieux n'est ce pas ? Enfin c'était sans compter sur le nouvel habitant de la planète. IV-168 de son petit nom, ce virus avait décidé de se joindre à la fête. Au départ il semblait inoffensif, s'apparentant au virus de la grippe mais le monde découvrit que c'était bien pire que ça. Annabella fut atteint de celui ci, commençant à être affaiblie, sa magie se dissipant. Tu te sentais impuissant face à ça, face à son mal être. Et lorsque ta petite soeur contracta un virus semblable mais différent sur certains points, tu compris alors que ton tour allait arriver. Comme toute ta famille, ce fut la souche IV-420 qui t'atteint. La magie restait un peu en vous mais lorsque tu avais rendu ton chat violet pour l'empêcher de se faire écraser, tu compris en voyant cette boule de poils violette aplatie sur la chaussée que ta magie était altérée. Tu décidais alors de ranger momentanément ta baguette, le temps que le virus se calme et peut être, disparaisse.

Les émeutes commencèrent, certaines plutôt calmes et sans victimes, et d'autres bien plus virulentes. Annabella était à Ottawa le 20 mars 2011 lorsque l'attentat eut lieu. Tu étais plutôt pacifiste comme mec alors tu ne comprenais pas. Non vraiment, tout ceci t'était totalement étranger. Mais tu  n'eux pas le temps de pleurer Annabella qu'un autre fléau fit son apparition. Encore humain, encore une décision arbitraire et totalement stupide. Sous prétexte que quelques extrémistes aient commis un acte répréhensible causant certes pas mal de morts, voilà que les sorciers se retrouvaient en esclavage. Tu ne sais pas comment, mais ta famille et toi aviez échappé un petit temps aux autorités. Peut être grâce au boulot assez haut placé de ton père ou l'ingéniosité de ta mère. Mais vous aviez réussi à gagner une petite année. Année de fuite où vous deviez vous cacher, certes, mais au moins vous étiez ensemble. Mais évidemment ça ne suffit pas et l'armée vous rattrapa. Enfermés dans le caveau n°3, vous aviez au moins la chance d'être tous les quatre ensemble. Enfin, pour le moment. Ta soeur fut rapidement mise sur le marché, devant combler une famille de non-maj, sans que l'on vous dise où elle serait affectée, juste que c'était une famille bien aisée. Tu t'en foutais de ça, tu voulais savoir où elle allait, pourquoi tu ne partais pas avec elle. Et tes parents l'eurent mauvaise aussi, leur fille, leur petite princesse qui leur avait été enlevée. Ils criaient, hurlaient, se faisait remarquer. Et puis un jour, on vint les chercher en leur disant qu'on allait les laisser voir Liana une dernière fois. Toi tu ne pouvais pas, t'étais dans une mauvaise phase du virus, beaucoup trop faible. Et au final, c'est peut être ça qui te sauva la vie. On te raconta qu'ils avaient périt sur le chemin mais tu n'étais pas dupe. Ils s'étaient débarrassés simplement de personnes gênantes. Tu n'étais pas le seul à avoir perdu tes parents en ce jour funeste du 14 février 2012. Un petit groupe s'était formé. Vous étiez 4, à vous serrer les coudes, tentant comme vous pouviez de survivre dans cet enfer. « Encore trop faible ! Sale mauviette. » Vous aviez bien compris qu'un esclave fatigué n'était pas un esclave qu'on pouvait mettre sur le marché. Ce n'était pas rentable et la famille perdrait de sa splendeur si sa marchandise n'était pas à la hauteur des attentes du client.

Être faible, c'était simple. Enfin ça l'était quand on ne vous annonçait pas la mort d'un de vos proches. Tu en fis les frais, lorsqu'il y a deux ans, on vint t'annoncer la mort de ta soeur. Plus de mauviette, plus de mec prostré contre un mur à faire semblant d'être au bout de sa vie. Tu explosas, littéralement. Ils durent s'y mettre à plusieurs pour te calmer, pour t'obliger à ne plus bouger. Un sédatif y avait même été nécessaire pour que tu cesses de te débattre. Et ils avaient réussi. Réussi à te calmer mais réussi aussi à découvrir ton petit manège et qu'au final, t'étais en plutôt bonne santé. Te voilà à ton tour, mis sur le marché, sans pouvoir savoir ce qui était arrivé à ta petite soeur. « Ilan Landry ? Où est Ilan Landry ? » Tu te relevais, le regard noir et le corps épuisé de vivre. Au final cette nouvelle t'avait mis encore plus mal que ce que tu avais voulu laisser penser. « Je m'appelle Raphaël Landry. » grinças-tu entre tes dents. Plus personne ne t'appellerait Ilan. Ilan sans Liana, ça n'existait pas. Alors ce serait Raphaël, tu ne laisserais personne salir ce prénom que tu aimais tant entendre être prononcé par la douce voix de ta soeur. Non, tu reprenais ton premier prénom, rien à faire des papiers officiels, ils avaient qu'à faire attention à l'ordre inscrit sur tes papiers. Tu t'appelais Raphaël Landry et ce serait comme ça. « Oui ben peu importe, toi, tu as un maître. » Tu soufflais, tu savais que ce jour arriverait mais pourtant tu te pliais à ta condition. A quoi bon se rebeller ? Ceux qui avaient tenter de le faire étaient morts. Et tant que tu serais vivant, ta soeur et tes parents vivraient à travers toi. C'était la seule chose qui te permettait de tenir à l'heure actuelle. On t'amena à ce fameux Maître, celui pour lequel tu travaillerais. Enfin travaillerait était un grand mot, ça restait de l'esclavage. Brun, plus grand que toi mais pas beaucoup plus vieux et ce sourire en coin qui ne te disait rien qui vaille. « Jedekia Caldwell. » Tu l'observais se présenter, enfin surtout t'annoncer quel nom tu aurais marqué sur le cul maintenant dans un sourire plus qu'hypocrite que tu lui lançais. « Raphaël. » Il n'avait pas besoin de savoir ton nom pour le salir lui non plus. Et puis à quoi bon, il pouvait t'appeler comme bon lui souhaitait dorénavant. Tu lui appartenais.

Deux ans que tu étais au service de Jedekia. Tu ne savais pas si tu aurais pu être plus mal loti mais en tout cas tu aurais pu l'être mieux. Ton maître avait quelque chose de particulier. Innocemment, tu t'étais dit qu'un esclave allait s'occuper des tâches ingrates dans une maison, la lessive, le repassage, la cuisine, le ménage et tout ce que tu détestais faire en temps normal. Sauf que tu te rendis bien vite compte que ce n'était pas ça la principale activité chez le Caldwell. Satyriasis, ce mot que tu avais lu dans un livre il y a quelques années, maladie que tu ne pensais jamais croiser un jour. Et pourtant, il avait fallu que ton maître en soit atteint. Oui c'était une maladie. Ce n'était pas possible de l'appeler autrement. Ou un trouble du comportement. Quoiqu'il en soit, ces beaux habits qu'il t'obligeait à porter et que tu avais fini par apprécier, tu avais bien vite compris que lui, il préférait te voir sans. Vous étiez trois à son service, tu savais que tu n'étais pas le seul à finir sous les coups du brun mais tu avais vraiment l'impression d'être appelé entre ses cuisses bien plus souvent. Il y avait vraiment quelque chose que tu ne comprenais pas chez lui. Tu l'avais aperçu un soir, chanter une berceuse à son fils, et le lendemain frapper un de tes collègues. Peut être bipolaire ou peut être juste bizarre, cet homme était un mystère pour toi. Et tu n'aimais pas les mystères, toi et ta logique préfériez les résoudre. Comme l'énigme à Buckram. Alors tu cherchais, tu creusais et ce qui pouvait arriver de pire arriva. Tu t'attachais. Toi et ta foutue empathie de merde étiez en train de tomber dans les filets de Jedekia. Tu lui en voulais, ça oui. Ton indépendance en avait déjà pris un coup lors de ta captivité au caveau, mais ce n'était que celle physique. Voilà maintenant que ton mental s'y mêlait. Prisonnier de ce corps lui même prisonnier de celui de Jedekia. Elle était belle la société actuelle. Elle était belle ta condition. Elle était belle ton ambition. Envolées, oubliées, entravées.


_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 20:09

J ATTAQUE :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex: :showersex:
Voilà *marque son prénom sur les fesses de Raphaël, comme toujours*
Je t'aime, j'étais sûr que tu allais craquer pour me rejoindre et faire des bébés (again) :lap: :lap: :lap:
Revenir en haut Aller en bas

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 20:31

Bienvenue Mister! Bon courage avec ta fiche et surtout n'hésite pas si tu as la moindre question! :heart2:
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 144
Ϟ Points : 332
Ϟ Âge : 27 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Sniper, Sergent
Ϟ Crédits : Shiya
Ϟ Localisation : Derrière toi
Brynhildr F. Ekström

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 20:34

:mdr:
Voilà donc le fameux Raphaël !
Bienvenue et bon courage pour cette fiche ! :pompom:

_________________

it's a new life
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 20:46

@Jedekia Caldwell Tatouage douloureux Crying or Very sad Mais c'est pour la bonne cause ::3:
Oh oui plein de bébés encore partout :sex: comment ça c'est pas possible ? :choc: M'en fiche on en fera quand même :comebed: Moi aussi je t'aaaaaaime vilaine tentatrice :fire: :lalove:

@Lucian Wolfe Merci je n'hésiterai pas :lalove:

@Brynhildr F. Ekström Fameux ? :choc: Comment ça fameux, qui qui parle de moi ? :pornstache: Merci :love:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 236
Ϟ Points : 612
Ϟ Âge : trente-quatre ans.
Ϟ Statut de sang : non-maj.
Ϟ Emploi - Études : sergent, instructeur à ses heures perdues, soldat black ops temporairement inactif.
Ϟ Crédits : ah + tumblr.
Ϟ Localisation : avec ta femme.
Teddy Shughart

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 22:32

Ouh Dylan :faint: Ton maître veut pas partager, rien qu'un bout de fesse ? :pornstache:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! I love you
Puis si tu as des questions, il ne faut pas hésiter :love:

_________________

    ― leave me to dream ―
    And all these sorrows I have seen They lead me to believe That everything’s a mess. But I wanna dream, Leave me to dream.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 210
Ϟ Points : 447
Ϟ Âge : 25 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-mêlé
Ϟ Emploi - Études : Esclave
Ϟ Localisation : Entre les griffes de Lucian
Kenneth Marshall

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 22:33

THE Raphaël décrit sur la fiche de Jed ??? :cutie: :cutie: :cutie:
OH MY GOD ! C'est top génialissime ça, je me demandais si le perso était un pnj ou serait joué, j'ai ma réponse !
Bienvenue parmi nous, excellent choix d'avatar et soyez assurés que je vais vous stalker !! :heart2:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 22:46

@Teddy Shughart J'suis pas certaine que @Jedekia Caldwell soit d'accord avec ça mais faut que tu négocies avec lui :pornstache: Et merciiiiii :ananas:

@Kenneth Marshall Vi c'est lui :cute: Vous me foutez une pression de ouf là :mdr: :mdr: :mdr: Et merci ! :lalove:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 22:48

@Teddy Shughart Tu touches, je te bouffe...sans déconner, approches même pas de mon esclave sinon je te coupe en petite rondelle. Par contre, je peux te prêter mes fesses :hihi: :hihi: Elles sont aussi jolies que les siennes tu sais... et toi @Raphaël Landry arrêtes avec ta sexe attitude, sinon, je te fou un collier! :sex?:
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 22:51

@Jedekia Caldwell PFFFFFF tes fesses font déjà le tour du forum avoue ! :xp: :xp: :xp: :xp: :xp: :xp: :xp: :xp:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 593
Ϟ Points : 3985
Ϟ Âge : 42 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Députée, représentante du parti de droite
Ϟ Crédits : Avatar par lux aeterna
Jane Cosgrave

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 23:17

Mais trop d'hormones en ébullition dans le coin ! Calmez-vous messieurs, un peu de tenue ! :choc:
J'te souhaite quand même bienvenue Raph, bonne chance pour ta fiche. :hihi:
(Ne cède pas trop à Jed, sinon il va devenir capricieux :pornstache:)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Lun 26 Déc - 23:44

Ce genre de service express :hehe:
Hâte de lire vos rps, que caloooor :pornstache:
Bienvenue tout de même, le choix de scenario n'est effectivement pas dégueulasse :hihi:
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 409
Ϟ Points : 979
Ϟ Statut de sang : Sang-de-bourbe
Ϟ Emploi - Études : Souffre douleur
Xavier White

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 2:28

coucou confrère je posterais ma fiche sous peu pour te rejoindre dans la villa

_________________


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 12:44

@Jane Cosgrave & @Astrid Cosgrave Merci à vous les Cosgrave :angel: Que des beautés dans la famille :hysté:

@Xavier White Avec plaisir Very Happy

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 124
Ϟ Points : 318
Ϟ Âge : Vingt-cinq ans
Ϟ Statut de sang : Sang-mêlé
Ϟ Emploi - Études : Anciennement réceptionniste pour un cabinet ministérielle
Ϟ Crédits : Malbe
Ϟ Localisation : Au plus proche de Lucifer
Hécate Sparks

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 12:49

Le beau Dylan... :bave: Jed est un sacré chanceux dis donc ! :cutie: :hysté:
Bienvenue et bon courage pour ta fiche ! :love:

_________________
Hostage
« It all begins with just one kiss, I'm held hostage by your love, Put me in cuffs, lock me up, I'm held hostage by your touch, This prison is rough but I can't get enough » by Wiise
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 74
Ϟ Points : 208
Ϟ Âge : A peine trente années et déjà l'ombre des trente-un planant au dessus de ses boucles rousses.
Ϟ Statut de sang : non-maj, il ne lui semble pas avoir jamais eu un sorcier dans sa famille directe.
Ϟ Emploi - Études : Médecin Militaire, c'est une vocation et une fierté pour ses parents. Il ne regrette nullement d'avoir suivi son père dans l'armée, ça lui évite d'être confronté aux enfants pleins de microbes en plein hiver.
Ϟ Crédits : Shiya
William Erskine

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 12:50

Bienvenue Smile
Bon courage pour la suite de ta fiche

_________________

The shadow to my light
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 13:00

@Hécate Sparks Phoebe :bave: Il va apprendre à partager :sing: Merciii :cute:

@William Erskine Sam cette perfection :ananas: Merci beaucoup :cutie:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 13:02

@Raphaël Landry Je ne partagerais pas tu as pigé! Toi, je vais t'enfermer --'
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 13:08

@Jedekia Caldwell Le temps que tu t'occupes de tes autres esclaves, j'aurai besoin de m'occuper mon chou :cool: Tu ne voudrais pas que je me laisse mourir d'ennui, je ne pense pas que la nécrophilie soit ton truc :rip:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 13:09

Chéri, si quelqu'un d'autre te touche, je ne réponds plus de moi...Donc, fait bien gaffe à tes jolies petites fesses. :hehe:
Revenir en haut Aller en bas

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 13:10

@Jedekia Caldwell Bouhlala cette menace ... :siffle:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 256
Ϟ Points : 672
Ϟ Âge : 35 ans
Ϟ Statut de sang : Non-maj
Ϟ Emploi - Études : Ministre de la défense et de l’armée & Héritier du Groupe Vauxs
Ϟ Crédits : Class Whore & tumblr
Lucifer Vauxs

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 18:51

Dylan ! Et ce scénar ! Excellent choix ! :cutie: :pompom: :ananas:

Bon courage pour le reste de ta fiche en tout cas ! C'est déjà très bien parti ! :hysté: :love:

_________________
Tout suffocant
Et blême, quand
Sonne l'heure,
Je me souviens
Des jours anciens
Et je pleure


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avataravatar
ProfilϞ Messages : 33
Ϟ Points : 155
Ϟ Âge : 26 ans
Ϟ Statut de sang : Sang-Pur
Ϟ Emploi - Études : Au service de Jedekia Caldwell
Ϟ Crédits : bigbadwolf (avatar), Astra (signa)
Raphaël Landry

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Mar 27 Déc - 20:34

@Lucifer Vauxs Merci à toi Very Happy J'espère être à la hauteur de toutes vos attentes là :mdr:

_________________

Darkness is your candle.
Raphaël Landry ☽ C'est l'extase langoureuse, c'est la fatigue amoureuse, c'est tous les frissons des bois. Parmi l'étreinte des brises, c'est, vers les ramures grises, le choeur des petites voix.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur

Avatar
Profil
Invité

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   Jeu 29 Déc - 21:15

OMG je valide mille fois :bave:
Revenir en haut Aller en bas

Avatar
Profil
Contenu sponsorisé

MessageSujet: Re: L'extase langoureuse ~ Raphaël   

Revenir en haut Aller en bas
 
L'extase langoureuse ~ Raphaël
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant
 Sujets similaires
-
» Raphaël veut voir à tout prix Elodie [Pv ELLE]
» Raphaël & Elodie . ( Raph ' . )
» Quelle joie, non quelle bonheur, non quelle extase...
» L'EXTASE DE SAINTE THERESE/ LE BERNIN
» Présentation de Raphaëlle Ein, l'innocente vilaine fille...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Incarcerem Vitae :: Ressources humaines :: Fiche d'Identité :: Identification Complétée-
Sauter vers: